Méthodologie et ustensiles pour un rasage parfait

Avec le train de vie imposé par la société actuelle, la civilisation humaine prête de plus en plus d’attention à l’aspect extérieur. Barbe ou moustache, les hommes ne sont pas en reste dans cette course à la beauté.

Historique du rasage

Le port de la barbe a commencé depuis l’origine de l’Homme. Il a évolué au fil des civilisations, disparaissant totalement des visages à certaines époques, revenant en force à d’autres moments-clés de l’Histoire. À la source des différents changements d’état de la pilosité de la figure, se trouve une culture qui aurait commencé à l’ère romaine : le rasage. Les Romains auraient donc été la première civilisation à se raser la face, pour les distinguer des Grecs, qui eux arboraient fièrement des barbes de toutes formes et de toute taille. Le reste du monde a ensuite adopté le principe du rasage, perdurant aujourd’hui encore, pour se débarrasser des poils jugés inutiles.

Conditions pour un rasage réussi

Il ne suffit pas de passer le rasoir sur ou autour de la moustache pour éliminer les poils superflus. Une préparation préalable s’impose. Premièrement, la préparation du visage se fait en quelques étapes. Elles consistent successivement à tailler la barbe si elle est trop épaisse pour le rasoir, à étaler une huile de rasage, à chauffer le visage pour adoucir les poils et ouvrir les pores, et enfin appliquer la mousse à raser. Ensuite, le rasage proprement dit s’effectue sur la peau encore chaude et humide. Les quelques impératifs suivants assurent un rasage net et propre, comme celui de tendre la peau, suivre le sens du poil, se raser par petites sections successives et rincer le visage à l’eau tiède. Pour terminer, laver le visage à l’eau froide permet aux pores de se refermer. Après séchage en tamponnant avec une serviette propre, appliquer une crème après-rasage sans alcool nourrira la peau et la gardera bien hydratée et saine. L’homme peut lui aussi posséder une peau douce et lisse.

Matériel de rasage nécessaire

Disposer des ustensiles de rasage adéquats permet d’arriver au meilleur résultat. Le rasoir tient évidemment le premier rôle, cependant son choix doit se faire en fonction de l’épaisseur de poils et du type de peau. Ensuite vient la mousse à raser, de préférence aux compositions naturelles. Le blaireau pour appliquer la mousse assouplira davantage les poils avant le passage du rasoir. Enfin, une crème après-rasage sans alcool complète le kit de rasage.